Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Quatre morts dans l'incendie d'une maison de retraite en Isère

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/08/2013

0 commentaires
Au moins quatre personnes sont mortes dans l’incendie d’une maison de retraite vendredi 23 août au soir, à La Terrasse (Isère), a‑t-on appris auprès de la préfecture.

Le quatrième pensionnaire de l’établissement, qui en compte environ 80, grièvement blessé et dont le pronostic vital était engagé, est décédé. 

Les identités et l’âge des victimes n’ont pas été précisés. L’incendie s’est déclaré aux environs de 21H00 dans la maison de retraite Les Solambres, à La Terrasse, une localité située à une trentaine de kilomètres de Grenoble.

Selon la préfecture de l’Isère, il serait parti, pour une raison inconnue, de la chambre d’un des résidents de l’établissement. Une hypothèse est en cours sur un mauvais contact électrique sur un appareil équipant la chambre (ventilateur…).

Dès l’alerte donnée d’importants effectifs de secours, une centaine de pompiers ainsi que des gendarmes, se sont rendus sur les lieux pour combattre l’incendie et procéder à l’évacuation des résidents.

Une cinquantaine d’entre eux ont été hébergés dans une salle communale, tandis qu’une trentaine d’autres, résidant dans une aile de l’établissement non touchée par les flammes ont pu demeurer dans leurs chambres. Vers 22H45, l’incendie était circonscrit, tandis que les secours faisaient le tour des différents étages de la maison de retraite pour vérifier la présence d’éventuelles victimes.

Selon la préfecture, le bilan ne devrait toutefois pas s’aggraver”. La maison de retraite Les Solambres est une résidence mutualiste privée à but non lucratif. Médicalisé, l’établissement compte notamment une unité pour les malades d’Alzheimer.
Le bilan de cet incendie est le plus lourd enregistré dans un établissement de ce type depuis celui qui avait fait 6 morts, exclusivement des femmes, et 13 blessés en décembre 2011 dans une maison de retraite de Marseille.

En juin dernier, un pensionnaire d’une maison de retraite de l’Hérault était mort dans l’incendie de sa chambre. En février, une femme de 94 ans avait péri dans l’incendie d’une maison de retraite à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

La ministre chargée des personnes âgées, Madame Delaunay s’est rendue sur place et salue la mobilisation et la solidarité exemplaires des professionnels, des citoyens, des familles des résidents, sur son blog.
Partager cet article

Sur le même sujet