Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La voiture sans conducteur, solution pour la conduite des personnes âgées ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/09/2013

0 commentaires

Partenariat Valeo-Safran

La voiture sans conducteur que développent tous les constructeurs automobiles est un marché lié au vieillissement de la population. 
Les batteries de capteurs qui permettront à un véhicule automobile de se déplacer sans l’assistance du conducteur par tous les temps et tous les types de circulation est dans les tuyaux de la recherche automobile.
L’équipementier automobile Valeo et l’équipementier aéronautique Safran ont annoncé mercredi 4 septembre un partenariat de recherche dans l’assistance au pilotage des véhicules terrestres et la voiture sans conducteur. Cette collaboration est une première et les deux entreprises annoncent une présentation de leurs premières solutions technologiques dès l’an prochain.

Cette collaboration en matière de R&D rapproche deux entreprises leaders dans leurs technologies dans des filières différentes sur les marchés distincts que sont l’automobile, l’aéronautique et la défense”, ont-ils indiqué dans un communiqué commun.
Les deux industriels ont établi un premier axe de recherche concernant une aide à la vigilance du conducteur et la vision à 360° autour des véhicules.
Pour tous les experts, les aides technologiques à la conduite seront un important moteur de croissance du secteur automobile. Valeo s’est déjà fait une place dans l’aide automatique au stationnement des voitures.

A plus long terme, Valeo et Safran prévoient d’améliorer la vision par temps de brouillard et de robotiser la conduite entièrement, le conducteur devenant un simple passager dans son véhicule.

Compte tenu du vieillissement de la population, la voiture robotisée permettrait aux personnes âgées de « conduire » plus longtemps. 
Partager cet article

Sur le même sujet