Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maladie d'Alzheimer : les hospitalisations augmentent de 23% dit l'Institut de veille sanitaire

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 16/09/2013

0 commentaires

Une prise en charge médicale de plus en plus lourde

La maladie d’Alzheimer et les autres démences font peser un fardeau de plus en plus lourd sur la société française, avec une hausse rapide de la prise en charge médicale et des hospitalisations ces dernières années, selon une étude parue mardi 10 septembre.

Selon des chercheurs de l’Institut de veille sanitaire (InVs), les hospitalisations liées à la maladie d’Alzheimer ont fortement augmenté entre 2007 et 2010 (+23%), tout comme les décès (+13,9%) et le nombre de patients atteints d’Alzheimer pris en charge au titre des affections longue durée (ALD) (+14,6%).

Basée sur les données des trois principaux régimes de l’assurance maladie, des hôpitaux et du CépiDC, qui recueille la partie médicale de tous les certificats de décès, l’étude ne recense toutefois pas toutes les personnes atteintes d’Alzheimer, mais uniquement celles qui sont les plus sérieusement touchées.

Mais elle fournit des indications précieuses sur le profil des patients que les services de santé devront traiter dans les années à venir.

Les femmes sont très largement surreprésentées : elles représentaient en 2010 près des trois-quarts des patients admis en ALD et 66% des malades hospitalisés pour ces maladies qui affectent progressivement le cerveau, entraînant la mort des cellules nerveuses.

Elles sont également deux fois plus nombreuses que les hommes à mourir de ces maladies (36.383 femmes contre 17.908 hommes en 2010), à un âge moyen de 87,7 ans, contre 84,5 ans pour les hommes, selon l’étude publiée dans le dernier numéro du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).

Les hommes sont en revanche plus nombreux que les femmes parmi les patients en ALD âgés de moins de 55 ans, et chez les hospitalisés de moins de 75 ans. Mais à partir de 80 ans, les femmes redeviennent plus nombreuses.

En 2010, l’âge moyen des hospitalisés atteignait 84,3 ans chez les femmes et 81,5 ans chez les hommes, soit 0,6 année de plus qu’en 2007.

Quant aux patients admis en ALD pour Alzheimer, leur nombre est passé de 275.836 en 2007 à 316.115 personnes en 2010.

Cette étude montre que le poids de la maladie d’Alzheimer et des autres démences est considérable pour la société”, relèvent les chercheurs qui soulignent qu’une grande partie de l’augmentation observée entre 2007 et 2010 est imputable au vieillissement de la population”.

Mais ils reconnaissent également que leurs données sont incomplètes et conduisent à une sous-estimation importante du poids” de ces maladies. 

Dans plusieurs pays dont la France, on estime que seulement 50% des patients sont repérés par le système de santé.

Quatrième cause de décès, les maladies neurodégénératives qui frappent essentiellement les personnes âgées, touchent actuellement entre 750.000 et un million de personnes en France, selon des extrapolation de données issues d’études françaises et européennes.

Leur nombre pourrait atteindre entre 1,29 et 1,4 million de personnes en 2030, selon diverses projections.
Partager cet article

Sur le même sujet