Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Ardennes : les ehpad de la Croix-Rouge enregistrent 900 000 euros de déficit en un an

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/09/2013

0 commentaires

Le prix de journée risque d’augmenter

Trois ehpad de la Croix Rouge dans les Ardennes créent un gouffre financier. Le conseil général s’inquiète et lance un audit.

Comment la Croix-Rouge a‑t-elle pu enregistrer un déficit de 900 000 euros dans ses trois maisons de retraite des Ardennes ? Pour le savoir, le conseil général a lancé un audit financier et organisationnel qui débutera le mois prochain, en octobre 2013
Les trois établissements sont situés à Givet (60 résidents, 37 équivalents temps plein), Monthermé (74 résidents, 44 ETP) et Carignan (98 résidents et 70 ETP).
Les chiffres communiqués par le conseil général font état d’un déficit de 645 000 euros à Carignan, 160 000 à Givet et 82 000 à Monthermé. Selon des proches du dossier, il n’est pas exclu que l’audit fasse apparaître des pertes plus lourdes encore. Les questions surgissent avec d’autant plus de vigueur que des subventions importantes ont été accordées, notamment la reprise des frais financiers du Prêt locatif social par l’État (700 000 euros). 
Parmi les explications avancées à priori, le taux d’occupation a largement paru insuffisant. A Monthermé, un nouveau bâtiment de quinze lits est resté inoccupé pendant plusieurs mois. L’accueil de jour de l’Ehpad de Carignan fonctionnait semble-t-il lui aussi en sous capacité. Il n’est pas exclu que des erreurs de gestion aient contribué à grever le déficit. 
Il est probable que le prix de journée (de 5468 euros) sera revu à la hausse pour chacun des établissements. 
Partager cet article

Sur le même sujet