Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Stratégie nationale de santé : les points principaux du dispositif

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/09/2013

0 commentaires

Prevention, droit des malades, organisation des soins

Prévention, droits des malades, organisation des soins : voici les principaux points de la stratégie nationale de santé, présentée lundi par la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine.
PREVENTION
- Objectifs chiffrés d’amélioration de la santé des Français inclus dans une loi sur la stratégie nationale de santé en 2014
- Programmes d’actions ciblées avec des objectifs chiffrés, centrés sur des priorités de santé publique. Cinq priorités : les jeunes, les personnes âgées, les addictions, le cancer, la santé mentale. 
- Médecin traitant pivot” de la politique de prévention : généralisation de la rémunération sur objectifs de santé publique 
- Mise en place d’un comité interministériel sur la santé pour assurer le pilotage et la coordination des actions
- Réorganisation des dispositifs de vigilance et du système d’agences en 2014
- Développement de la prévention à l’école
ORGANISATION DES SOINS
- Généralisation du tiers payant — dispense d’avance de frais lors d’une consultation chez le médecin — à partir de 2017. Dès 2014, dispositif en oeuvre pour les bénéficiaires de l’ACS (Aide à la complémentaire santé)
- 300 maisons pluriprofessionnelles dans les zones sous-dotées (en cours d’installation)
- 200 praticiens territoriaux, médecins généralistes incités à s’installer dans les zones désertées, en 2013 
- Appel d’offre national pour organiser l’accès à la complémentaire santé” des bénéficiaires de l’Aide à la complémentaire santé (ACS)
- Redéfinition des critères des contrats responsables des complémentaires
- Prolongement des nouveaux modes de rémunération des médecins (NMR), favorisant le travail en équipe et extension à 150 nouvelles équipes
- Identification de nouveaux métiers et accélérer la délégation de tâches
- Relance du dossier médical personnel (DMP) pour améliorer les échanges entre professionnels
- Rénovation du financement de l’hôpital pour le mettre au service d’une logique de parcours
DROITS DES PATIENTS
- Possibilité d’actions collectives en justice dans le domaine de la santé
- Création d’un GPS sanitaire”, un répertoire de l’offre de soins par territoire, et ouverture dès la semaine prochaine d’un site internet d’informations sur les médicaments www​.medicaments​.gouv​.fr
Partager cet article

Sur le même sujet