Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer : un sommeil irrégulier lié à la présence de dépôts amyloïdes sur le cerveau

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/10/2013

0 commentaires

Une étude américaine publiée au Jama

Un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité peut être le résultat d’une anomalie du cerveau associée à la maladie d’Alzheimer.

Les images du cerveau de personnes adultes âgées d’au-moins 76 ans et se plaignant d’un sommeil de mauvaise qualité révèlent des dépôts amyloïdes, un des symptômes de la maladie d’Alzheimer, indique une étude publiée au Jama Neurology.

L’étude a porté sur 70 personnes qui ne dormaient pas plus de cinq heures par nuit. Les images du scanner montraient que plus le sommeil était réduit ou fragmenté, plus les dépôts amyloïdes étaient importants. Quatre personnes avaient été exclues de l’étude en raison des légères déficiences cognitives qui étaient déjà les leurs. 

L’étude ne dit pas si le mauvais sommeil génère les plaques ou si les plaques ont pour conséquence de désorganiser le sommeil. 
« Un bon sommeil contribue fortement à la bonne santé en général et à un vieillissement en bonne santé en particulier » a indique Adam Spira, Professeur adjoint au Department of Mental Health de l’université Johns Hopkins à Baltimore.
Self-reported Sleep and β‑Amyloid Deposition in Community-Dwelling Older Adults JAMA Neurol. Published online October 21, 2013. doi:10.1001/jamaneurol.2013.4258
Partager cet article

Sur le même sujet