Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Sondage - personnes âgées : huit Français sur dix pour une visite médicale obligatoire pour les conducteurs au-delà d'un certain âge

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 11/11/2013

0 commentaires

Faut-il un contrôle de la vue pour tous ?

Près de huit Français sur dix (77%) estiment que les personnes âgées qui conduisent devraient être soumises à une visite médicale obligatoire, selon un sondage Ifop publié lundi 4 novembre, pour l’assureur MMA et le Reader’s Digest.

L’âge moyen idéal” pour cet examen s’établit selon les sondés à 65 ans”, est-il souligné par l’institut de sondage dans un communiqué.

Cependant, les Français se divisent sur l’importance à donner à l’avis du médecin si une telle mesure était mise en place : 58% souhaitent qu’il soit consultatif et que le permis ne soit pas retiré à la personne âgée, contre 42% qui aimeraient que cet avis soit exécutoire et que le permis puisse être retiré sur le champ”.

Les pays qui ont mis en place un examen médical pour les personnes âgées n’ont pas observé de diminution significative de l’accidentologie auprès des personnes concernées”, a réagi le professeur Claude Got, membre du comité des experts du Conseil national de la sécurité routière (CNSR), qui précise que pour les assureurs, les gens vieillissants sont de bons clients”.
Il ne faut pas stigmatiser les personnes âgées, car les statistiques ne font pas apparaître une insécurité particulière chez eux”, a renchéri Roger Braun, directeur général de l’Automobile club association, également membre du comité des experts.

M. Braun propose plutôt de profiter du nouveau permis de conduire, valable 15 ans, pour imposer un contrôle de la vue” à tous les conducteurs lors de chaque renouvellement.

Par ailleurs, selon le sondage de l’Ifop, 83% des Français se déclarent favorables à ce que les conducteurs révisent le code de la route régulièrement, 43% souhaitant que cela se fasse dès l’obtention du permis de conduire”, et 40% à partir d’un certain âge”.
Parmi eux, une majorité (52%) estiment qu’une révision est nécessaire tous les 5 ans et un tiers (32%) tous les 10 ans.

Ils sont plus nombreux à préférer que cette révision s’effectue sous forme de révision à domicile sur internet” (59%) que sous forme de stage” en auto-école (46%). Soit il y a une forme d’obligation et c’est sérieux, soit ça se fait sur internet et c’est bidon”, a commenté Claude Got.

Sondage effectué du 28 au 30 août sur une échantillon de 1.006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, par questionnaire auto-administré en ligne.

Ndlr : voir la point de vue de l’Observatoire de l’Agisme présidé par Florence Leduc sur ces risques de discriminations liées à l’âge
Partager cet article

Sur le même sujet