Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alors voilà, les 1001 vies des urgences, de Baptiste Beaulieu

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 12/11/2013

0 commentaires
Alors voilà, les 1001 vies des urgencesLe rythme frénétique d’un service d’urgence, la diversité des situations rencontrées, la jeunesse d’une équipe d’internes… qui doit faire face au respect de la pudeur, à l’ignorance, mais aussi à la souffrance et à la mort… De situations en anecdotes, Baptiste Beaulieu raconte avec beaucoup d’humanité et presque de tendresse la vie des services d’urgence.

Un peu avant 17heures dans ma tête
Qu’est-ce qu’être interne à l’hôpital ? C’est briser plusieurs années de tabous. Les selles, les urines, la sexualité, la perte des interdits fondamentaux. Personne ne nous prépare à cela, personne ne nous prévient que, au contact de nos frères ici-bas, il y a ce fait essentiel qui est de toucher le corps, le regarder nu, sans fard, dans la vieillesse et dans la maladie.” (page 35)

“-Je pense que tu devrais me tutoyer. Tu étais là le jour où on m’a annoncé la maladie. Cela te donne certaines prérogatives.
- Comme le tutoiement ?
- Un être humain disant à un autre être humain que sa fin est proche : rien n’est plus intime. Tu étais là, tu as vu mes yeux. Je pleurais. Tu m’as vue toute nue dans mon humanité. Donc tu me tutoies.
- Oui, madame.
Elle rit.
- Tes parents, tu les tutoies ?
- Oui.
- Mais tu les respectes ?
- Oui.
- Donc, tu me tutoies, mais tu me respectes.
- Oui, madame.”
(Page 52)

Ou encore sur le sens et la valeur des mots :
Voilà : pas sa mort, non, mais la fin de sa vie. Tout simplement. Pour elle, la différence est abyssale. Elle est sereine dans sa douleur et dans la fin de sa vie. Réfléchit-on jamais assez au sens de certains mots ? Ils sont cuisants comme une brûlure de cigarette mais ils font sens”. (Page 61)

Chaque histoire est différente. chaque passage aux urgences répond à un besoin. Et même si c’est difficile à admettre, l’interne est là, doit être là pour soulager, tout le monde, et ce quelle que soit la gravité de la situation.

Alors voilà : Les 1001 vies des Urgences [Broché]
Prix conseillé : EUR 17,00
Baptiste Beaulieu (Auteur)
Broché : 380 pages
Editeur : Fayard (9 octobre 2013)
Pour commander en ligne Alors voilà : Les 1001 vies des Urgences

Partager cet article

Sur le même sujet