Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les vieux s'indignent du détournement d'argent du gouvernement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/11/2013

0 commentaires

Clip loi autonomie ad-paLa CASA : contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie a été prélevée sur les revenus des retraités imposables (0,3%). Elle devait être affectée à l’aide à l’autonomie des personnes âgées (services à domicile, établissements d’accueil).
Or en 2013, elle a été attribuée au Fonds de solidarité vieillesse (FSV). Et en 2014, elle a été attribuée à la CNSA (caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) qui a vu ses budgets grévés d’un même montant.

Tant que la Loi Autonomie ne sera pas votée, ces fonds resteront bloqués au FSV.
Alors que sur le terrain, les besoins sont criants.
Cette situation scandalise les associations, les syndicats de retraités (Voir Sylvain Denis, Vice Président du CNRPA).

Ces retraités se mobilisent pour que cette loi sorte, avec les moyens associés. Une carte pétition CFDT Retraités — Agevillage sera adressée au Président de la République.

Les 600 millions générés par la CASA pourraient générer plus de 20 000 emplois rappelle l’association des directeurs au service des personnes âgées, AD-PA. Elle a aussi lancé une pétition qui a récolté 1 900 signatures en ligne et plus de 500 papiers.

L’association a donné la parole aux personnes âgées elle-mêmes qui s’insurgent contre ce détournement de la CASA.
Extraits : Un coup tordu, c’est pas normal, c’est honteux, ca ne suffit plus des paroles maintenant il faut des actes.
Il manque de personnels, des aides-soignantes sont nécessaires mais elles sont trop débordées. On pourrait employer des jeunes.
Rendez l’argent qui était destiné à l’aide à l’autonomie des personnes âgées : respectez votre parole !“

Voir la vidéo sur Youtube et ci-dessous

A ce jour, plusieurs députés ont fait voter un amendement au projet de loi de finance de la Sécurité Sociale 2014 (PLFSS) qui a réintroduit 100 millions d’euros dans les caisses de la CNSA. Un sixième de la CASA.



Partager cet article

Sur le même sujet