Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées et maladie d'Alzheimer : des patients s'initient à la patisserie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/11/2013

0 commentaires

Sortir de la routine et stimuler les fonctions cognitives

La Fondation Sainte-Marie et le traiteur Potel et Chabot ont mis en place des cours de pâtisserie à destination des patients Alzheimer. Une sorte de retour à la vie par le sucré.

Un partenariat inédit entre le traiteur Potel et Chabot et la Fondation hospitalière Sainte-Marie a été mis en place pour apprendre la pâtisserie à des personnes atteintes d’Alzheimer. Une dizaine de malades a ainsi commencé de s’initier à la fabrication de gâteaux. Les sessions de formation ont lieu dans les cuisines parisiennes du célèbre traiteur.

Les patients, des femmes âgées prises en charge dans l’hôpital de jour de la Fondation Sainte-Marie, prennent d’abord connaissance des lieux et des activités. Le lendemain, elles ont mis la main à la pâte. Au programme : sablés, guimauves et sucettes au chocolat.

Elles ont pu ramener chez elles leur production de friandises.

Pour les médecins, il s’agit d’une activité stimulante. Les malades sortent de leur routine, se sentent utiles et peuvent faire cadeau de leur travail à leurs proches.

Cette activité a un caractère de stimulation cérébrale et améliore l’état de personnes touchées par des formes modérées de la maladie d’Alzheimer. Les salariés de Potel et Chabot ont rapporté au Figaro qui a révélé l’affaire, qu’ils avaient été frappés par la joie de vivre des patientes et leur curiosité.

Un atelier cuisine pourrait voir le jour au sein de la Fondation Sainte Marie.
Partager cet article

Sur le même sujet