Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La "revalorisation" des aides au logement serait reportée de neuf mois

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/11/2013

0 commentaires

Le gouvernement cherche à freiner la dépense

La revalorisation” des aides au logement serait reportée de neuf mois
L’APL (aide personnalisée au logement) et l’ALS (allocation de logement social), ne seront pas revalorisées au 1er janvier 2014 mais au 1er octobre, selon un compromis intervenu le 8 novembre lors du débat budgétaire à l’Assemblée entre le gouvernement et la majorité.

Pour freiner la dépense qui augmente avec la crise, le gouvernement voulait supprimer dans le budget 2014 cette revalorisation”, fonction de la hausse des loyers et prévue à 0,9% au 1er janvier, ce contre quoi s’étaient élevés plusieurs députés socialistes.

Le décalage de cette revalorisation réduira la dépense de l’Etat à 19 millions d’euros au lieu de 75 millions d’euros si elle était intervenue au 1er janvier.

Le gouvernement a fait le choix de maîtriser la progression des aides au logement”, a défendu la ministre du Logement, Cécile Duflot, soulignant que le coût pour l’Etat de ces aides allait malgré tout augmenter de 170 millions d’euros sans revalorisation, du simple fait de la hausse du nombre de bénéficiaires.
Partager cet article

Sur le même sujet