Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les personnes âgées s'appauvrissent selon un comparateur de niveau de vie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/11/2013

0 commentaires
La Gazette Santé Sociale et l’Uncass ont publié en septembre dernier un baromètre montrant une dégradation de la situation des personnes âgées.

Cette dégradation ne touche pas tous les âgés et tend à prouver que les plus pauvres sont comme souvent les plus fragiles.

A cela plusieurs raisons. D’abord l’allongement des durées de cotisations. Elle aurait pour conséquence directe de retarder l’âge d’attribution de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cette allocation est délivrée lorsque l’age d’obtention du RSA est atteint, c’est à dire au-delà de 65 ans.

Ce décalage dans l’accession à l’Aspa pour les publics les plus défavorisés entraîne une paupérisation de cette tranche d’âge.
Ensuite, le niveau de revenus médians des quinquagénaires est supérieur à celui des sexagénaires aujourd’hui. Mais dans la quasi-totalité des villes françaises, les 50 – 60 ans les plus pauvres disposent de revenus plus faibles que les sexagénaires les plus pauvres. Lorsque les quinquagénaires intégreront la tranche d’âge supérieure, cela entraînera une baisse mécanique du niveau de revenu des 60 – 74 ans.” (Analyse délivrée par Hervé Guery, directeur du Compas — Centre d’observation et de mesure des politiques d’action sociale dans un article publié sur le site internet de la Gazette santé social​.fr).

Partager cet article

Sur le même sujet