Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Du cantou partagé à la résidence intergénérationnelle : une démarche participative à Aubagne

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 06/01/2014

0 commentaires
L’association 3A, Accueil Amitié Alzheimer, pilotée par le Pr Jean-Raoul Monties à Aubagne, travaille un projet de Cantou Partagé”(*) depuis 2008.
Un coup d’accélérateur a été donné avec la société d’économie mixte d’aménagement du pays d’Aubagne (SEM Façoneo) fin 2013 par la présentation d’une résidence intergénérationnelle dans l’éco quartier des Gavots à Aubagne.

Ce projet est issu d’un processus participatif qui s’appuie sur l’expérience du CCAS d’Aubagne, de l’association Fil Rouge Alzheimer (groupement de coopération, gestionnaires de cas, ateliers La tête et les jambes”…), des rencontres entre experts et citoyens Amista Alzheimer,

La SEM a acquis le terrain de 18 000 m², proche de la future station de tramway desservant le centre-ville, pour construire un nouveau quartier d’environ 115 logements en location sociale et en accession avec au coeur une résidence intergénérationnelle à destination des personnes âgées, en situation de handicap, mais aussi de jeunes salariés ou étudiants, des jeunes couples et familles.
Cette résidence proposera 75 logements sociaux (PLS/PLUS) en R+2, avec une moitié adaptée au vieillissement et handicaps avec l’aide de l’association Handitoit (prises surélevées, interrupteurs abaissés, douches adaptées avec barres d’appui et sièges, adaptateurs pour meubles sous évier, volets roulants…).
Un lieu de vie de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, un ou deux appartements protégés sont aussi prévus en rez-de-chaussée avec un jardin cloturé pour 5 ou 6 chambres sécurisées, non médicalisées (avec l’appui des services d’aides et de soin de la ville).

Mixité, convivialité, entraide entre générations, sont les maîtres mots du projet. Il prévoit aussi de nombreux services ouverts aux résidents et aux habitants du quartier : une salle polyvalente (activités ludiques et sociales), terrains de sports et loisirs, voire une crèche pour les jeunes enfants, accès à la carte aux services médico-sociaux et de confort via un gestionnaire intendant.

La coordination des services aux personnes malades sera confiée à l’association Le Fil rouge Alzheimer.

La gestion de cette résidence sera déléguée à un bailleur social accompagné d’un organisme de gestion sociale et citoyenne issu du mouvement mutualiste.

Il s’agit d’un éco quartier, qui va privilégier des constructions et aménagements garantissant une qualité environnementale et écologique. Sa proximité avec des zones naturelles et agricoles va permettre des jardins partagés, AMAP

Le terrain a été acquis fin 2013 : Encore du travail, mais une volonté de réalisation” salue le Pr Monties.

(*) Voir le livre de 2007 : Alzheimer à domicile : le cantou partagé, sous la direction de Jean-Raoul Monties aux éditions Les études hospitalières”

Partager cet article

Sur le même sujet