Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Limousin : Les personnes âgées vivent plus souvent sous le seuil de pauvreté que les actifs

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/01/2014

0 commentaires

Une étude Insee et Jeunesse et sports

Le bilan dressé par l’Insee Limousin et la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) du Limousin dans ses dernières observations sociales du territoire ne semble pas très favorable aux personnes âgées.

Le Limousin est la région la plus âgée de France. Sur 100 habitants, 30 ont plus de 60 ans et 13 plus de 75 ans respectivement 23 et 9 en France métropolitaine). En proportion, le Limousin compte un peu moins de jeunes que la France métropolitaine (21 % des habitants ont moins de 20 ans contre 24 % au niveau national).

Région rurale, le Limousin se distingue par une présence plus élevée qu’en France d’agriculteurs ou anciens agriculteurs, en particulier en Creuse et en Corrèze. En 2010, plus d’un Limousin sur sept dispose d’un niveau de vie inférieur à 964 euros par mois et vit ainsi sous le seuil de pauvreté monétaire.

Ce taux est supérieur d’un point à celui de la France de province. Il demeure néanmoins nettement en deçà de celui des régions les plus touchées par la pauvreté, telles que Nord-Pas-de-Calais, Provence-Alpes-Côte d’Azur ou la Corse. Mais il est supérieur à ce qu’il est dans plusieurs départements de l’Ouest, où la pauvreté et les inégalités sont plus faibles. 

En Limousin, les personnes âgées vivent plus souvent sous le seuil de pauvreté que celles aux âges d’activité, contrairement à ce qui prévaut en moyenne en France. La région partage cette caractéristique avec d’autres départements, notamment du Sud- Ouest et du Massif Central.

Les personnes âgées étant davantage présentes dans la population qu’en France, la problématique des faibles revenus chez les seniors est donc susceptible d’être plus marquée dans la région.
Partager cet article

Sur le même sujet