Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Transports gratuits pour les jeunes et les vieux : Florence Leduc de l'Observatoire de l'âgisme pointe la démagogie pour les municipales

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 24/02/2014

0 commentaires
L’Observatoire de l’âgisme

apprend que certains candidats aux municipales promettent par exemple la gratuité des transports aux jeunes étudiants” et aux personnes âgées”. C’est normal, c’est une période électorale !

Au moment où tous les clignotants sont au rouge, où l’on nous annonce des économies sur tous les postes budgétaires, y compris les plus sensibles (santé par exemple), la démagogie bat son plein !

D’autant plus que les cibles sont utilisées à l’appui de propositions fleurant bon l’appât, à l’instar des colis de Noël : les jeunes et les vieux d’abord ! Mais attention, pas tous les jeunes : les jeunes étudiants ! Pas les jeunes chômeurs, pas les jeunes à la rue…

Mais au fait, votent-ils ?

Quant aux personnes âgées, que la proposition veut rendre bénéficiaires de la gratuité des transports collectifs, plus personne ne pense qu’elles représentent une sous-catégorie des adultes, juste âgés d’un certain âge !

Quel mépris pour des gens qui ne demandent pas à être écartés de la société. Alors que l’on prône l’adaptation de la société aux âges de la vie, au changement de regard : non au misérabilisme, non au retour à l’assistance, nous sommes au siècle de la citoyenneté !

Que les transports soient gratuits ou mieux, payés au prorata des moyens de ceux qui éprouvent les conséquences terribles d’une économie bien peu soucieuse des individus, pourrait être une bonne idée… A condition que les personnes concernées le demandent, l’acceptent.

Et si on leur demandait leur avis ?

Partager cet article

Sur le même sujet