Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les contrats d'assurance dépendance doivent être labellisés par l'Etat

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/03/2014

0 commentaires

affirment les trois quart des Français interrogés par le baromètre OCIRP

Si l’on en croit le Baromètre OCIRP — 2013 sur la dépendance, les contrats d’assurance dépendance devraient faire l’objet d’une labellisation d’Etat.

Le baromètre OCIRP2013 sur la dépendance, rendu public le 4 mars dernier à Paris, tentait de répondre à plusieurs questions sur l’information (Êtes-vous bien informés sur la dépendance ?), la nécessité de lier « solidarité nationale » et « assurance complémentaire », le rôle financier de l’entreprise, l’inclusion d’une « complémentaire santé » dans la « garantie dépendance », la connaissance de la « silver économie » etc.

L’une des questions portait sur les contrats d’assurance dépendance et la nécessité ou non d’une « labellisation d’Etat ». A une écrasante majorité, 80 % des Français interrogés ont répondu « oui ».

Le baromètre Ocirp différenciait également les réponses selon qu’elles émanaient des salariés (65,3 %), des DRH (70 %) ou des délégués syndicaux (62,7%).

Le tout aboutit à une moyenne pondérée de 74,71%. Soit une majorité des trois quarts.

A défaut de labellisation, la concertation sur le cahier des charges des contrats d’assurance dépendance débutera début avril pour se clôre en juin. Cette concertation associera les assureurs (FFSA, CTIP, Mutualité Française), la MGEN qui a couplé l’assurance dépendance et la complémentaire santé depuis le 1er janvier 2010 (3 millions d’assurés) ainsi que des associations de consommateurs comme UFC-Que Choisir.

Ce groupe de travail sera présidé par la direction de la Sécurité sociale et la direction du Trésor.
Partager cet article

Sur le même sujet