Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un détecteur de fumée lié à une centrale d'alerte

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 24/03/2014

0 commentaires

Une amorce de bouquet de services

Présence Verte, le plus important service de téléassistance tricolore, propose un détecteur de fumée relié à un réseau de solidarité et de secours.
Un détecteur de fumée - obligatoire à partir de 2015 — mais relié à une centrale d’écoute du réseau Présence verte doit permettre d’alerter rapidement en cas d’incendie.

En France, un incendie se déclare toutes les deux minutes. Au moyen d’une forte alarme sonore, les détecteurs de fumée alertent les occupants d’un logement et permettent d’éviter tout risque d’asphyxie durant leur sommeil. Car le danger principal dans un incendie ce sont les fumées toxiques.

Présence Verte propose des détecteurs de fumée connectés à des transmetteurs d’alarme de téléassistance installés chez ses abonnés.

En cas d’incendie :
Le détecteur se déclenche, émet une alarme stridente, alerte la centrale d’écoute Présence Verte.

Une procédure d’assistance est alors lancée : intervention des membres du « réseau de solidarité » (voisins, famille, amis) et services d’urgence.

L’arrêté du 14 mars 2013 précise les modalités d’installation des « détecteurs autonomes avertisseurs de fumée » (DAAF).
Tous les logements devront obligatoirement être équipés d’ici le 8 mars 2015 de ce type de détecteurs (norme CENF EN 14604). Ils s’installent de préférence dans les couloirs et les dégagements desservant les chambres.
Partager cet article

Sur le même sujet