Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le gouvernement promet un geste pour les retraités les plus démunis

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/04/2014

0 commentaires

Reste à définir ce qu’est une petite retraite”

Michel Sapin, ministre des Finances, a laissé entendre jeudi 24 avril sur France Info qu’un geste en faveur des petites retraites était nécessaire” et possible ».
La volonté du gouvernement de réduire les dépenses de 50 milliards d’euros en trois ans a suscité un tollé au sein de la majorité parlementaire. Cette fronde a suscité alors des promesses concernant les pensionnés titulaires des retraites les plus faibles. Doit-on faire un geste pour que les petites retraites puissent augmenter au cours de l’année qui vient ?” a‑demandé Michel Sapin. Je pense que c’est nécessaire, je pense que c’est possible et je pense que, dans le dialogue avec notre majorité, nous trouverons des solutions.
Manuel Valls, premier ministre, sensible lui aussi à la fronde des élus de gauche, a affirmé qu’il prendrait une mesure forte” concernant les petits retraités, mais sans donner aucun détail. Le plan d’économies du gouvernement prévoie un gel des pensions jusqu’en 2015.
Marisol Touraine (Ministre des Affaires sociales et de la Santé) s’est dite jeudi très sensible” à la question.
Les syndicats qui gèrent les systèmes de retraite font valoir qu’il est très difficile au plan technique de cibler des catégores de retraités. Les trois quarts des retraités du régime général des salariés du privé sont en effet en dessous du seuil de 900 euros. Quatre ou cinq millions de personnes sont polypensionnés. Les taux de CSG varient également en fonctrion du montant des retraites.

La CFDT garde le smic en ligne de mire et estime qu’une petite retraite se situe en dessous de 1.120 euros nets par mois.
Partager cet article

Sur le même sujet