Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'Italienne Nonna Lea, 94 ans, et son robot M. Robin

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 12/05/2014

0 commentaires

Soutien ? Présence ? Espion ?

Lea Rally est une Nonna (grand-mère) italienne de 94 ans, férue d’internet (voir ses poèmes sur son blog) qui teste avec six autres vieux européens (espagnols et suédois) le programme GiraffPlus financé par la Commission européenne destiné à mettre la robotique et la domotique au service de leur autonomie.

GiraffPlus est un réseau de capteurs placés à divers endroits de la maison afin de surveiller l’état de santé des personnes âgées et leurs activités (sommeil, cuisine, télévision). Il est complété d’un robot mobile à taille humaine, doté d’un écran avec un système de visioconférence intégré. L’enjeu : rester chez soi à moindre risque.

Lea Rally apprécie cette téléprésence” et a baptisé le robot M. Robin. Elle l’utilise quotidiennement pour rester en lien avec les autres (ses proches, les professionnels de santé). Elle sait qu’il l’espionne” en permanence.

La commission européenne précise que les capteurs permettent de détecter les activités (cuisine, sommeil, télévision) et de surveiller l’état de santé (pression sanguine ou taux de glycémie, par exemple).
L’entourage de la personne peut veiller à son bien-être à distance et être alerté en cas de chute. Le robot se déplace dans la maison et permet à la famille, aux amis et aux soignants de rendre virtuellement visite à leur proche âgé. Le contact est facile, interactif et peut être quotidien, pour se rassurer, vérifier que la personne âgée se porte bien. 

Le médecin peut suivre l’état de santé voire réaliser une consultation sans se déplacer chez la personne, simplement en prenant le contrôle du robot.

Le marché des robots gériatriques
Financé à hauteur de 3 millions d’euros, le consortium GiraffPlus associe des partenaires publics et privés d’Italie, du Portugal, de Slovénie, d’Espagne, de Suède et du Royaume-Uni. GiraffPlus est en test dans trois pays : Italie, Espagne, Suède (l’occasion de rappeler la série suédoise Real Humans” sur Arte, avec Vera le robot gériatrique). Selon la commission européenne, la production commerciale du système devrait commencer d’ici à la fin de 2015. Le marché des robots et des dispositifs d’assistance aux personnes âgées devrait représenter 13 milliards d’euros dans l’UE d’ici à 2016.
Les Européens de plus de 65 ans possèdent un revenu disponible de plus de 3 000 milliards d’euros, dont une grande partie sera réinjectée dans l’économie des soins.

Voir la vidéo avec Mme Lea Rally en Italien sous-titrée anglais

Partager cet article

Sur le même sujet