Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les structures de prise en charge de la maladie d'Alzheimer se stabilisent en France

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/05/2014

0 commentaires

Une enquête de la Fondation Médéric Alzheimer

Les dispositifs de prise en charge de la maladie d’Alzheimer se stabilisent, indique l’Observatoire de la Fondation Médéric Alzheimer.
Depuis dix ans, la Fondation Médéric Alzheimer dresse périodiquement l’état des lieux des structures capables d’accueillir les patients victimes de la maladie d’Alzheimer. Les chiffres qui suivent, tirés d’un numéro double de l’Observatoire des dispositifs de prise en charge et d’accompagnement de la maladie d’Alzheimer, autorisent les auteurs de l’étude à affirmer que le dispositif s’est tout à la fois étoffé et stabilisé. L’enquête à été établie par questionnaires envoyés aux structures dédiées à l’accueil des patients Alzheimer
Chiffres clés tirés de l’étude
  • 535 lieux de diagnostic mémoire, dont 405 labellisés. 
  • 59 jours : délai d’attente moyen pour une première consultation. 
  • 1 038 lieux d’information ou de coordination gérontologique, 
  • 181 MAÏA (maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer
  • 1 638 accueils de jour, regroupant 11 693 places. 87 % sont ouverts du lundi ou vendredi, mais 13 % seulementle week-end. 
  • 130 plateformes d’accompagnement et de répit.
  • 603 187 places médicalisées en EHPAD, USLD et petites unités de vie. 
  • 74 % de l’ensemble des établissements, dont 97 % des USLD et 93 % des EHPAD, accueillent à l’entrée les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer
  • 189 établissements d’hébergement sont entièrement dédiés à l’accueil des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer,
  • 2 890 EHPAD et USLD disposent d’une ou plusieurs unités spécifiques Alzheimer et 170 d’une Unité d’hébergement renforcée (UHR).
  • Au total, 61 115 places sont réservées aux patients Alzheimer.
  • 873 ehpad disposent d’un Pole d’activité et de soins adaptés (PASA)
  • 52 % des personnes hébergées en ehpad et 65% en USLD étaient atteintes au moment de l’enquête de troubles cognitifs modérés ou sévères, selon les estimations des répondants de l’enquête.
  • 2 118 dispositifs proposent des actions de soutien aux aidants dont 481 sièges et antennes, associations membres du réseau France Alzheimer. 


Retrouvez notamment la liste des MAIA sur l’annuaire Agevillage
Partager cet article

Sur le même sujet