Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La vignette disparaît des boîtes de médicaments

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/06/2014

0 commentaires
C’est la fin d’une époque : à partir du 1er juillet, les vignettes indiquant le prix des médicaments vont laisser place à une facture détaillée.

En 1977, la première vignette adhésive apparaissait sur les boîtes de médicaments. Au fil des années elle a été rejointe par d’autres étiquettes, orange puis blanches, pour marquer la différence entre les différents taux de remboursement. Près d’un demi-siècle plus tard, ce système laisse place à « Datamatrix », un code barre spécifique qui contient toutes les informations et qui sera accompagné d’un « R » ou d’un « R » barré indiquant s’il s’agit, ou non d’un médicament remboursé.

Conséquence pour les pharmaciens : il faudra désormais un lecteur optique spécifique, différents des scanners et douchettes actuellement utilisés.

Conséquence pour le consommateur : pour savoir ce qu’il a payé, il lui faudra consulter la facture détaillée éditée au dos de son ordonnance, le « Ticket Vitale » qui mentionnera, pour chaque médicament remboursable délivré, son prix, son taux de prise en charge et, le cas échéant, son tarif forfaitaire de responsabilité (base de remboursement).
Dans le cas des médicaments remboursables achetés sans ordonnance, les informations sur leur prix pourront être disponibles via un affichage en officine ou sur le site internet www​.medicaments​.gouv​.fr.

L’objectif de cette petite révolution est de simplifier, de moderniser et de sécuriser la distribution des médicaments et leur traçabilité.

Partager cet article

Sur le même sujet