Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'alarmant constat de la Fondation de France sur la montée des solitudes

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 07/07/2014

0 commentaires

Le lien social en érosion continue chez les jeunes et les plus âgés

Photo solitudes fondation de franceLa Fondation de France a publié lundi 7 juillet son rapport 2014 sur les Solitudes. Un constat alarmant.
Le rapport de la Fondation de France sur les solitudes n’a rien pour réjouir. « Ils sont désormais 5 millions, soit 1 million de plus qu’en 2010, à ne pas avoir de relations sociales ». En 2014, 1 Français sur 8, soit 5 millions de personnes, est seul.

Ils sont un million de plus qu’en 2010 à ne pas avoir de relations sociales au sein des cinq réseaux de sociabilité (familial, professionnel, amical, affinitaire ou de voisinage).

1 Français sur 3 n’a accès qu’à un seul réseau social : fragilisé, il se trouve dans une situation d’exclusion potentielle sans en avoir conscience. Comparativement à 2010, la difficulté à diversifier les relations sociales est plus forte chez les plus jeunes (-40 ans) et les plus âgés (+75 ans).
De toutes les générations, celle des 75 ans et plus est celle qui a été la plus impactée par la montée des solitudes en France : 1 personne âgée sur 4 est seule (27 % en 2014 contre 16 % en 2010).
En parallèle, la solitude s’aggrave chez les plus jeunes. Le phénomène touche les 18 – 29 ans, jusque-là préservés et chez les moins de 40 ans, la solitude a doublé en 4 ans (7 % en 2014 contre 3 % en 2010). Par ailleurs, selon l’étude, les réseaux sociaux virtuels ne sont pas une compensation au manque de liens sociaux : 80% des personnes en situation de solitude objective ne les fréquentent pas.

La solitude progresse dans les grandes agglomérations : 13 % des habitants des grandes métropoles sont seuls (contre 8 % en 2010).

36 % de Français n’ont pas ou peu de contacts avec leurs voisins (contre 31 % en 2010) au-delà des relations de politesse. La majorité d’entre eux (52 %) exprime une difficulté grandissante à se faire des amis dans son quartier, à organiser des moments conviviaux entre voisins (56 %) ou tout simplement à connaître des gens et à discuter avec eux.”

Face au délitement croissant des liens sociaux, la Fondation de France, engagée dans un grand projet de restauration du lien social, détecte, finance et accompagne chaque année près de 1 000 initiatives pour 15 millions d’euros. Ces actions sont portées par des petites associations qui sont au plus près des besoins des personnes vulnérables et qui œuvrent au quotidien pour redonner une place aux personnes exclues.
NDLR :
Parmi les nombeuses pistes de réponse, notons le programme gouvernemental MONALISA : Mobilisation nationale de lutte contre l’isolement des plus âgés, distingué par le Président de la République.
Retraite Plus, organisme gratuit d’orientation et d’accompagnement en maison de retraite, nous informe qu’il recrute des bénévoles pour rendre visite à une personne âgée isolée hébergée en maison de retraite ou en EHPAD.
Contact : 01 84 16 39 19 ou benevoles@​retraiteplus.​fr
Partager cet article

Sur le même sujet