Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'allègement des charges pour les particuliers employeurs passe de 0,75 à 1,50 euros

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/07/2014

0 commentaires
L’Assemblée nationale a acté le 21 juillet dernier en deuxième lecture, un texte qui insiste sur la nécessité de soutenir l’emploi à domicile. Elle propose donc un allègement des charges de 0,75 à 1,50 euros pour les particuliers employant un salarié s’occupant de publics fragiles, enfants en bas âge ou personne âgée.

Pour la Fepem (Fédération du Particulier employeur)

, cette mesure n’est pas suffisante, car ne toucherait que peu d’employeurs. Elle ne serait donc pas en mesure de freiner l’emploi non déclaré. A la veille de la rentrée scolaire, la Fédération milite donc pour un allégement de charges patronales de 2 € pour tous les particuliers employeurs concernés.

Pour Marie-Béatrice Levaux, Présidente de la FEPEM, « les particuliers employeurs qui ont fait des arbitrages ces derniers mois sur leur budget familial seront peu concernés, a priori, par la mesure telle qu’elle a été annoncée. Ce sont les dispositions définies dans le décret d’application qui pourront nous permettre d’envisager l’impact de cette mesure. Et le gouvernement a la possibilité d’amplifier l’initiative parlementaire. »

Partager cet article

Sur le même sujet