Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les audioprothèses préréglées sont autorisées à la vente en pharmacie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 01/09/2014

0 commentaires

300 euros au lieu de 1500

Les appareils de correction auditive sont désormais autorisés à la vente en pharmacie. Marisol Touraine, ministre de la Santé, a autorisé par un arrêté publié vendredi 22 août 2014, au Journal Officiel la vente en pharmacie d’ assistants d’écoute préréglés d’une puissance maximale de 20 décibels”.

C’est peu dire que cette mesure de libéralisation provoque l’hostilité des audioprothésistes.
Les assistants d’écoute” sont des prothèses auditives préréglées vendues moins de 300 euros par oreille contre 1.500 en moyenne pour les prothèses traditionnelles. Elles ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

La société Sonalto, qui commercialise de telles aides auditives depuis 2011, a salué la mesure.
Les professionnels de l’audioprothèse font remarquer qu’il n’existe pas d’étude pour savoir à qui s’adressent ces « assistants d’écoute ». L’UNSAF, syndicat national des audioprothésistes, a regretté que la mesure ait été prise sans « concertation ».
La mesure va en tous cas dans le sens de la volonté gouvernementale de mettre fin aux chasses gardées et aux métiers monopolistiques.
Partager cet article

Sur le même sujet