Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Mourir en dignité(s), un ouvrage de P. Bézier, S. Nicaise et H. Bignalet aux Presses du Châtelet

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/09/2014

0 commentaires

Des regards multiples et enrichissants

Mourir en dignitéLe titre de cet ouvrage est celui du colloque organisé fin 2013 par le groupe de protection sociale Audiens. Il donnait la parole à des médecins, psychologues, universitaires, philosophes, écrivains et personnes ayant vécu un deuil et accompagné un proche dans ses derniers moments.

L’ouvrage questionne la place de la mort dans notre société moderne

. Très présente, auprès de tous les âges, au début du XXeme siècle, elle a disparu de notre quotidien. Au point qu’il faille réapprendre sa réalité comme le propose Noëlle Chatelet dans La dernière leçon”.
Le choix de la mort que nous voulons interroge la société que nous voulons soulignent les auteurs, comme Marie de Hennezel, qui estime que Nous voulons tous mourir dans la dignité” (pas seulement les militants de l’ADMD).

Mais la peur de la mort renvoie surtout à la peur des derniers temps de la vie, de la mal nommée dépendance”. Au point de penser à l’euthanasie et au suicide assisté, par volonté personnelle de ne pas vivre ça, de ne pas peser sur les autres.
Un pas que la Suisse a intégré de longue date dans sa législation. Peut-être à cause de la protection juridique qu’elle avait validé des témoins de duels meurtriers au nom de l’honneur, explique Carlo Foppa, docteur en philosophie et ancien membre de la Commission nationale d’éthique en suisse.

L’ouvrage se poursuit avec des conseils pratiques, des exemples de lettre et les démarches à entreprendre après le décès.

Mourir en dignité(s)
de Patrick Bézier (Auteur), Sarah Nicaise (Auteur) , Henri Bignalet
Relié : 192 pages
Editeur : Presses du Châtelet (1 octobre 2014)
EUR 17,95
Pour commander en ligne Mourir en dignité(s)
Partager cet article

Sur le même sujet