Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Choisir un ehpad : le prix prime sur la proximité

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/09/2014

0 commentaires

70% des résidents ont changé de commune

Une étude de la Drees (direction des études du ministère des affaires sociales) consacrée à l’ « Accessibilité et accès aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes en 2011 » montre que les tarifs sont un élément premier de décision. 
Une étude de la Drees (direction des études du ministère des affaires sociales) consacrée à l’ « Accessibilité et accès aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes” montre qu’à fin 2011, les 7 752 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ont offert en moyenne 101 places pour 1 000 personnes âgées de 75 ans ou plus.

Le taux d’équipement varie selon les départements de 22 à 185 places. Le sud de la France et la petite couronne parisienne sont les régions les moins bien équipées. À l’inverse, les Pays de la Loire et l’Auvergne affichent les taux d’équipement les plus élevés. La répartition des EHPAD varie aussi fortement selon leur statut juridique (public ou privé).

Bien que la situation géographique soit le premier critère pour choisir un établissement, les frais restant à la charge des familles, constitués en grande partie par le coût de l’hébergement, influent aussi sur le choix.

Les grands pôles urbains, comme l’Ile-de-France, affichent les tarifs les plus élevés. L’accès aux EHPAD dépend aussi d’autres critères, comme le nombre de places disponibles et les choix personnels ou familiaux. Au final, seuls 30 % des résidents n’ont pas changé de commune lorsqu’ils ont intégré l’EHPAD et près des deux tiers ne vont pas dans l’établissement le plus proche.
Partager cet article

Sur le même sujet