Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Swiss Life et Agrica investissent pour faire bouger les vieux

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 29/09/2014

0 commentaires
La filiale française du groupe de prévoyance santé Swiss Life

continue ses actions de prévention et de sensibilisation de ses adhérents. Après l’alimentation, elle choisit cette année de mettre à l’honneur l’activité physique pour les personnes atteintes d’ALD (Affections Longue Durée). Car la sécurité sociale finance la maladie elle-même, mais pas l’environnement de ces personnes. Elles ont pourtant beaucoup de besoins parallèles qui ne sont pas couverts”, explique Pierre François, son directeur général.

Sport à domicile avec siel bleuPour ce faire, le groupe lance une offre destinée à favoriser la reprise d’une activité physique. En partenariat avec le Groupe Associatif Siel Bleu, l’assureur propose une offre de programme sportif. Après un bilan personnalisé, réalisé au domicile même de la personne par Siel Bleu, des préconisations sont établies. Elles permettent à la personne malade de déterminer le dispositif qui lui convient le mieux en fonction de son histoire, de sa maladie, de ses envies, de son temps. Trois propositions au choix lui sont alors faites : 4 séances d’accompagnement individuel, 1 trimestre en cours collectif ou 5 mois d’accompagnement à distance.

Pour Jean-Michel Ricard, directeur général, co-fondateur de Siel Bleu, ce partenariat répond aux missions que s’est fixé notre groupe : favoriser le bien commun, redonner confiance aux personnes fragilisées, permettre une accessibilité financière. Pour nous, ce partenariat c’est un peu un rêve. Nous avons rencontré un assureur qui ne cherche pas seulement à se différencier mais qui comprend l’effet de l’activité physique sur la vie des gens”.

Le principe qui prévaut est bien sûr de permettre aux gens de redécouvrir le plaisir du sport et de prolonger l’activité choisie dans le temps. Il faut que la personne puisse faire quelque chose qu’elle aime. Les possibilités sont nombreuses : nage en eau vive, tir à l’arc, aviron et sont à déterminer localement.

Et preuve que l’idée fait son chemin, le Groupe AGRICA lance un programme de coaching sportif à domicile pour les retraités agricoles du Maine-et-Loire âgés d’au-moins 75 ans et fragilisés par des problèmes de santé. Ce coaching personnalisé, géré en partenariat avec l’association Domisiel, a pour objectif de permettre aux retraités de continuer à vivre chez eux le plus longtemps possible, de façon autonome.

Proposé par un professionnel, le programme se déroule sur 14 séances et s’articule, selon la situation, autour de 3 thèmes différents :
- « retour d’hospitalisation », pour retrouver de l’assurance après un séjour à l’hôpital,
- « gym aidant-aidé », pour passer un moment de détente avec son conjoint en perte d’autonomie et favoriser la communication parfois difficile du fait de la maladie,
- et « sortir du domicile », pour reprendre confiance en soi et recréer des liens sociaux.

Dans le cadre de sa politique en faveur de l’accompagnement des personnes fragilisées et de leurs aidants, le Groupe AGRICA finance la quasi-totalité de ce dispositif. Seule une participation de 14 € (sur un coût total de 686 €) est demandée au retraité, qu’il soit seul ou en couple.

Pour s’inscrire à ce dispositif et bénéficier d’une intervention de Domisiel, il suffit de contacter le Groupe AGRICA au 01 71 21 60 09.

Partager cet article

Sur le même sujet