Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une maladie neurodégénérative ? Moi, jamais !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/10/2014

0 commentaires

Un sondage TNS Sofres pour l’Université d’été Alzheimer

La quasi-totalité des Français (9 sur 10) juge bon de cacher le fait d’être atteint d’une maladie neurodégénérative. 
Selon une enquête TNS Sofres présentée mardi 7 octobre à Montpellier lors de la 4e université d’été de l’Espace éthique de la région Ile-de-France, Éthiques Alzheimer et maladies neuro-dégénératives”, 9 personnes sur 10 jugent bon de cacher qu’elles sont atteintes d’une maladie neurodégénérative et près d’un Français sur deux (47%) ne révélerait pas sa maladie, une difficulté particulièrement ressentie chez les cadres”.
Les raisons professionnelles viennent au premier rang de cette dissimulation. Parmi les autres raisons avancées, on trouve les conséquences auprès des banques et des assurances (37%), la crainte des moqueries — surtout pour les personnes parkinsonniennes (27%), ou la volonté de préserver ses proches (34% Parkinson, 33% Sclérose en plaques). 
Les jeunes (un quart des 15 – 24 ans) sont également nombreux à masquer leur problème de santé pour préserver leurs proches. L’analyse des conversations sur le web montre que les blagues engendrent chez les patients un sentiment d’exclusion.
En France 250.000 personnes souffrent de Parkinson et 80.000 de sclérose en plaques.
Sept français sur 10 déclarent avoir une connaissance relative de la maladie de Parkinson mais ce ratio tombe à cinq sur 10 pour la sclérose en plaques. 

L’étude Maladie de Parkinson, sclérose en plaques quel est le regard des Français?” a été menée auprès de 1.004 Français âgés de 15 ans et plus interrogés par téléphone du 18 au 20 septembre 2014.

L’université d’été d’Espace éthique a également été l’occasion du lancement d’une plate-forme d’actions en faveur des personnes atteintes d’une maladie neurologique dégénérative dans un texte intitulé la Résolution de Montpellier”.
Partager cet article

Sur le même sujet