Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

L'isolement des plus âgés encore plus criant à la veille des fêtes

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 08/12/2014

0 commentaires
Annie de VivieLa période des fêtes qui s’annonce rend d’autant plus criant le risque d’isolement des personnes âgées les plus fragiles.

La Fondation de France pointe 5 millions de personnes seules et des personnes âgées isolées. Un chiffre qui augmente de façon aiguë”. Quant au risque de suicide, il touche tout particulièrement les plus âgés d’entre nous.

La Campagne des Petits Frères des Pauvres démarre donc pour que les fêtes de fin d’année ne riment pas avec isolement. L’association lance un appel au bénévolat pour organiser les réveillons de Noël et du Nouvel An.

Voisins, amis, proches, familles… chacun peut se mobiliser. D’autant plus si l’on est soutenu, aidé, épaulé par des équipes citoyennes”, chères à MONALISA : la mobilisation nationale contre l’isolement des personnes âgées.

MONALISA fédère les centaines d’initiatives locales portées par des acteurs petits et grands. Des associations et initiatives locales surgissent au côté des Petits Frères des pauvres et de leur service en ligne Voisin-âge” que nous avons primé, ou de la Croix Rouge (découvrir leurs Haltes-Répit Détente Alzheimer portées par des bénévoles formés). MONALISA va fêter sa première année d’existence ce 27 janvier.

De son côté le Groupe SOS Senior se propose d’accueillir quelques des personnes âgées isolées dans ses maisons de retraite. Les centres communaux d’action sociale (CCAS) intéressés peuvent les contacter. Au Pays Bas, les étudiants sont hébergés gratuitement en maisons de retraite, en échange de services.

Les fêtes de fin d’année sont enfin l’occasion de se retrouver en famille, entre proches. Elles s’organisent à l’avance quand on accueille une personne fragilisée : repas, programme, animations, cadeaux… La rédaction d’Agevillage se mobilise pour que ces moments de convivialité riment aussi avec modernité !

Et un grand coup de chapeau à tous ces acteurs de proximité qui incarnent la troisième valeur de notre République : la Fraternité.

Partager cet article