Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Mieux entendre et communiquer au grand âge : suivez le guide !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 08/12/2014

0 commentaires
Guide audition grand âgeAfin de préparer la Journée nationale de l’Audition qui se déroulera le 12 mars prochain, l’association JNA, en partenariat avec Agevillage

publie aujourd’hui un guide à destination des seniors et de leurs aidants familliaux : Mieux entendre et communiquer grand âge.

Première cause de surdité en France, la presbyacousie touche 4 millions de personnes en France, dont 50 % sont âgés de plus de 50 ans. Elle est aussi la deuxième cause de handicap en France.

La presbyacousie est reconnue comme un facteur aggravant la perte d’autonomie. Car perdre l’audition, c’est perdre la capacité à communiquer et à comprendre l’autre. Cela génère de la fatigue, de l’agacement, de l’énervement et devant les difficultés, un repli sur soi. On sait aujourd’hui que la relation sociale est un des stimulants les plus puissants pour le cerveau. Plus on laisse l’audition s’altérer, plus il sera difficile d’installer une correction efficace.

D’ailleurs les effets et bénéfices d’une correction auditive ne sont jamais immédiats. Il faut être patient, précise le Dr Pascal Foeillet, médecin ORL. Le meilleur usage est obtenu après plusieurs mois. La personne doit accepter les petits désagréments inhérents à l’appareillage, et s’habituer à la nouvelle amplification des sons, réapprendre à écouter avec un appareil.” Mais l’appareillage est une aide précieuse. Il permet de retrouver une autonomie sociale. Il peut aussi être accompagné d’un travail réalisé avec un orthophoniste, pour retrouver le chemin des mots.

Pour aider les aidants à communiquer avec leur proche âgé, les orthophonistes recommandent de s’installer bien en face de la personne, d’éviter d’être en contre jour pour que la personne ne soit pas gênée, de lui laisser du temps pour s’exprimer, de savoir écouter, d’éviter de faire des phrases trop longues, de passer par l’écrit quand cela est possible…

Enfin, n’oubliez pas que l’ouïe occupe aussi une fonction d’alerte. Sa perte est génératrice d’angoisses liées au risque de chutes, mais aussi de dépression et d’agressivité. Dépister une perte auditive le plus précocément possible est donc essentiel.

Pour aider les seniors et leurs aidants, l’Association JNA propose donc un guide gratuit.
Télécharger le guide ici.

En savoir plus

Partager cet article

Sur le même sujet