Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pétition : Stop à la maltraitance en maison de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/12/2014

0 commentaires

Témoignage sur un sujet tabou

Stop maltraitance personnes âgéesUne page Facebook diffuse une pétition et un film Stop à la maltraitance en maison de retraite”, issu d’un témoignage personnel et singulier.

Cette pétition s’adresse au Président

François Hollande, au Premier Ministre Manuel Valls, et la Ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine.

Porté par une personne dont le père est décédé cet été dans une maison de retraite privée, le montage vidéo se veut très émouvant sans ouvrir sur des pistes constructives concrètes.

Le texte de la pétition quant à lui précise qu’ Il est démontré qu’un établissement qui n’a pas une démarche active pour la bientraitance court le risque de s’exposer à de la maltraitance en son sein et ceci sous plusieurs formes”.
Elle affirme (ndlr : sans étude à l’appui) que aujourd’hui seulement 15% des établissements ont une démarche active pour lutter contre la maltraitance. De surcroit la maltraitance institutionnelle s’installe de façon insidieuse mais permanente au sein des maisons de retraite, inadmissible au vue des bénéfices net dégagés par les groupes” (*) .

La pétition poursuit Nous proposons au gouvernement de créer des contrôles réguliers et improviste au sein des maisons de retraite avec des agents de l’état, car aujourd’hui les contrôles se font en moyenne 1 fois tous les 5 ans, c’est insuffisant et inacceptable car actuellement les maisons de retraite sont généralement informées à l’avance de ces contrôles!!“

Alors que la mise en oeuvre de la loi d’adaptation de la société au vieillissement est à nouveau reporté, cette pétition réclame une couverture des reste à charge en maison de retraite.
Cette pétition a reçu 880 signatures à ce jour.

(*) Ndlr : toute structure d’accueil, quel que soit sont statut juridique (public, privé, associatif) court ce risque de maltraitance, notamment quand il y a une carence managériale sur les enjeux de la bientraitance, quand les budgets sont insuffisants pour embaucher les professionnels formés et compétents correspondants aux besoins des résidents et quand ces professionnels manquent d’outils et de techniques pour savoir prendre en soin les personnes aux comportements difficiles.

Correctif : la fédération 3977 nous informe qu’elle n’a pas de page facebook et n’est en aucun cas associée à cette pétition, contrairement à ce que cette page facebook peut laisser supposer.

Partager cet article

Sur le même sujet