Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Retraite progressive : le calcul a été simplifié

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/12/2014

0 commentaires

L’afflux de jeunes retraités à entrainé un retard dans le versement des pensions

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, a pris acte des retards de versement de pension qui frappaient les nouveaux retraités notamment dans les régions du Nord et en Picardie. Ces retards de paiement sont dus à un retard dans le traitement des dossiers du à l’afflux de jeunes retraités. 

Les retraités en grave difficulté financière pourront percevoir, dès la fin du mois de décembre”, une aide exceptionnelle d’attente” pouvant atteindre 800 euros.
Par ailleurs, un décret publié au Journal officiel du mercredi 17 décembre 2014 modifie certaines modalités concernant la retraite progressive.

Le montant de la pension versée aux salariés est désormais calculé en fonction de la proportion de temps travaillé à temps partiel. L’ancien barème par tranche est supprimé, remplacé par un système où le pourcentage de retraite perçu est complémentaire du pourcentage de temps travaillé : par exemple, pour un travail à 60 %, l’assuré percevra 40 % de sa retraite. Attention, la quotité de travail à temps partiel ne peut être :
- ni inférieure à 40 %,
- ni supérieure à 80 %.

Ce décret prévoit également la prise en compte de la durée d’assurance effectuée dans l’ensemble des régimes obligatoires pour la détermination de la durée minimale d’assurance requise pour bénéficier de la retraite progressive.

Ce dispositif de retraite progressive qui permet de percevoir une fraction de la pension de retraite de base tout en exerçant une activité à temps partiel a pour objectif d’améliorer les droits à pension des assurés.
Partager cet article

Sur le même sujet