Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Directives anticipées, personne de confiance : deux guides pour les soignants, réalisés par l'espace de réflexion éthique ERECA

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/01/2015

0 commentaires
Qui peut désigner une personne de confiance ? Quel est son rôle ?

Quelles sont les limites de sa mission” ? Les bénéfices pour la personne nommée, le patient, les soignants ? Comment rédiger des directives anticipées ?…

Toutes ces questions, qui relèvent d’une grande intimité, sont délicates à poser. Pourtant les soignants y sont régulièrement confrontés. Pour les aider à en parler avec le patient ou ses proches, le réseau régional champagne-ardenne de soins palliatifs, RéCAP, vient de réaliser deux guides à destination des soignants.

L’un porte sur les directives anticipées, l’autre sur la personne de confiance. Un troisième guide, plus simple, est destiné aux usagers. Il a été travaillé avec le CISS afin de démédicaliser les termes et de le rendre accessible à tous.

Pour télécharger :

Le guide Personne de confiance
La fiche Personne de confiance simplifiée à remettre aux usagers
Le formulaire Personne de confiance

Le guide Directives anticipées
Le formulaire Directives anticipées à remplir

Le Dépliant 4 pages à remettre aux usagers

Partager cet article

Sur le même sujet