Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aidants : faire recenser les personnes fragilisées auprès des mairies et CCAS

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/01/2015

0 commentaires

Comme à Segré en Maine-et-Loire

Les mairies, les centres communaux d’action sociale (CCAS) se mobilisent pour que les personnes âgées isolées, fragilisées se déclarent volontairement afin de mieux leur venir en cas de besoin.

A Segré en Maine et Loire, le registre du CCAS des personnes seules,

âgées de plus de 65 ans et des personnes adultes handicapées de plus de 60 ans, reconnues inaptes au travail, compte 44 personnes inscrites”, précise au journal Ouest France Monique Gasnier, adjointe en charge des Affaires sociales.

Ce recensement est essentiel pour pouvoir engager une action de prévention ou d’aide auprès des personnes âgées ou isolées, en cas de risques exceptionnels, comme les périodes de grand froid ou de canicule”, poursuit Monique Gasnier. Quand les plans d’alerte, liés à ces risques exceptionnels, seront lancés par la préfecture, une équipe de bénévoles du CCAS se chargera d’entrer en contact avec les personnes inscrites.

Ce recensement répond aux articles R.121 – 2 et suivants du Code de l’action sociale et des familles qui précisent les modalités de recueil, de transmission et d’utilisation de ces données nominatives et leur utilisation en cas de déclenchement de Plans.

Informations et contact : 0241925287 ou sur le site de la ville de Segré où le recensement est possible en ligne.

Partager cet article

Sur le même sujet