Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

E-bénévole, un nouvel engagement ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/02/2015

0 commentaires
Nouvelle façon de s’engager, l’e-bénévolat commence à émerger un peu partout.

Originaire des pays anglo-saxons, il fonctionne exclusivement par internet, permettant à des personnes ne pouvant se déplacer pour des raisons aussi diverses que l’éloignement géographique, le manque de temps ou le handicap, de participer à une action solidaire.

Son modèle offre une grande souplesse car il permet de réaliser des actions rapides et peut être pratiqué à des moments très variés et depuis des postes mobiles (smartphone, tablette…), s’adaptant ainsi aux disponibilités et aux souhaits de chacun.

L’e‑bénévolat est véritablement une forme singulière d’engagement, mais à l’heure où le recrutement de bénévoles semble compliqué, pourquoi ne pas céder à cette nouvelle forme d’action.

Si l’ONU a été l’une des premières grandes organisations à faire appel aux e‑bénévoles, cette pratique semble aujourd’hui généralisée. Et les missions qui leur sont confiées sont variées : création de supports de communication, veille sur un secteur spécifique (juridique, social, actualités…), rédaction d’articles ou d’analyses, travail web, comptabilité, management mais aussi aide à la personne directe : lecture de notices de médicaments, d’articles de presse…

Pour découvrir des actions spécifiques et des exemples d’initiatives commes celle développée par Avec nos proches, relire l’édito d’Annie de Vivie Solidarité 2.0.

Partager cet article

Sur le même sujet