Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une aide à domicile du Loiret pincée pour abus de faiblesse sur ses clients âgés

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/03/2015

0 commentaires

Elle disposait du code de la carte bleue

Vendredi 27 mars 2015, une aide à domicile du Loiret, âgée de 48 ans, a été placée en garde à vue, au commissariat d’Orléans. Elle est accusée d’avoir soutiré 8.000 euros à deux personnes âgées dont elle avait la charge.
Les faits ont eu lieu entre la fin 2012 et l’été 2014.
L’aide à domicile se faisait remettre de l’argent liquide, mais avait aussi pris l’habitude d’utiliser la carte bleue de ses clients et de signer des chèques à leur place.
L’aide à domicile était en fait une récidiviste, déjà condamnée à de la prison avec sursis, pour des faits similaires commis dans la région d’Orléans.
Le jugement ne lui avait toutefois pas interdit d’exercer auprès des personnes âgées.

Conseils :
Ne communiquez jamais vos numéros de carte bleue à un tiers, rangez soigneusement vos chéquiers. 

A suivre : une disposition de la loi Société et vieillissement prévoit l’interdiction des legs et dons aux intervenants à domicile pour protéger la personne âgée.
Partager cet article

Sur le même sujet