Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Manuel Valls au Salon des Seniors 2015

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/04/2015

0 commentaires

Adapter la société au vieillissement (fragilisé ou non)

Manuel Valls et Laurence RossignolLa révolution de la longévité deviendrait-elle enfin une des préoccupations politiques majeures ? Visiblement l’enjeu du vieillissement remonte dans les préoccupations gouvernementales. La loi d’adaptation de la société au vieillissement va retourner à l’Assemblée Nationale. Et le Salon des Seniors 2015 de Paris a eu l’honneur de la visite de la ministre chargée des personnes âgées mais aussi de Manuel Valls, premier ministre.

Place des retraités dans la cité

, implications sociales (associations, bénévolat), prévention du vieillissement fragilisé (activités physiques adaptées), parcours résidentiel, silver économie, aides aux proches aidants… Manuel Valls a parcouru les allées du salon, saluant les initiatives, les porteurs de projets.

Il s’est attardé dans la Maison « Bien vieillir chez soi » : design, accessible, adaptée aux situations de handicap, domotisée, connectée, interactive. Elle devra aussi s’isoler pour limiter la consommation d’énergie qui pèse sur les budgets des plus âgés.

De nombreux visiteurs lui ont exprimé leur peur de la solitude, de peser sur leurs proches au vu des coûts des services à domicile, des établissements d’accueil, si la fragilité s’aggrave.

Partager cet article

Sur le même sujet