Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pratiquer des activités artistiques pour garder la mémoire

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/04/2015

0 commentaires
Les personnes qui pratiquent des activités artistiques voient retardés leurs problèmes de mémoire, d’après une nouvelle étude américaine publiée dans Neurology.

Face aux troubles cognitifs qui accompagnent souvent le grand âge, quels moyens de prévention mettre en oeuvre ? Une étude menée dans le Minnesota s’est penchée sur 256 personnées âgées en moyenne de 87 ans, ne présentant aucun trouble de mémoire au début de l’étude, pour essayer de répondre à cette question. Ces personnes ont mentionné les activités artistiques qu’elles pratiquaient, ainsi que leurs activités sociales” (aller au cinéma, à des concerts, participer à des ateliers lecture, voyager…).

Après 4 ans, 121 personnes avaient développé des troubles cognitifs. Mais ceux qui pratiquaient des activités artistiques présentaient 73% de risques de moins ! Et la socialisation diminuait aussi le risque de 55%. A l’inverse, des facteurs aggravant le risque de développer ces troubles existent : il s’agit de facteurs génétiques, mais aussi de l’hypertension et de la dépression. Une raison supplémentaire de se faire plaisir en vous mettant à la peinture ou en allant au théâtre !

Partager cet article

Sur le même sujet