Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un rapport apporte des recommandations contre le gaspillage alimentaire

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/05/2015

0 commentaires
Rapport gaspillage alimentaireDéputé de la Mayenne, et ancien Ministre délégué à l’agroalimentaire, Guillaume Garot vient de remettre au premier ministre un rapport parlementaire relatif à la lutte contre le gaspillage alimentaire. L’objectif : proposer des solutions concrètes pour mener une politique nationale efficace.

Trois thèmes y sont principalement abordés : la responsabilisation des acteurs, le renforcement des outils de la politique publique et l’adoption d’un nouveau modèle de développement.

Convaincu que pour mobiliser, il est nécessaire de sensibiliser l’ensemble des acteurs d’une filière, Guillaume Garot n’y va pas par quatre chemins et propose des solutions concrètes : rendre obligatoire le don des invendus à des associations caritatives, inscrire dans la loi une interdiction de jeter des denrées alimentaires consommables, élargir la défiscalisation aux produits transformés…

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, il invite aussi à la création d’une agence dédiée, qu’il juge d’utilité sociale.

Le rapport suggère enfin que la lutte contre le gaspillage alimentaire doit se hisser aux niveaux européen et international. Ainsi il recommande de créer un comité européen dédié et d’intégrer cette lutte contre le gaspillage alimentaire aux négociations de la COP 21.

Découvrir le rapport complet

Partager cet article

Sur le même sujet