Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les béguinages sont-ils adaptés à la perte d'autonomie ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/05/2015

0 commentaires

Résidence béguinageOriginaires des Pays-Bas, les béguinages étaient les petites maisons des femmes seules, religieuses, veuves (les Béguines”) reliées par des coursives autour d’une église et d’un jardin.

Petit village dans la ville, le terme Béguinage” a été repris pour proposer des logements adaptés aux personnes âgées isolées.
Les maisons de plain-pied sont adaptées, accessibles, autour d’un lieu de vie collectif.

Agevillage a visité le Béguinage de Douai et Lambres lez Douai (59).

Ces béguignages sont accessibles financièrement aux plus démunis car gérés par la société HLM Les Floralys, associée aux offices HLM Norevie de Douai (59).

Entre le domicile et la maison de retraite médicalisée, ces béguinages n’accueillent que des personnes autonomes, pouvant vivre seules chez elles.
Selon leurs besoins, ces personnes peuvent bénéficier de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) et d’un plan d’aides à domicile avec des services à la carte (télé-assistance, repas à domicile…).

Le soutien de la communauté naturelle des habitants est aussi bien réel.

Mais en cas de perte d’autonomie lourde (selon la grille Aggir” : les personnes évaluées Gir 1, 2, 3), il faudra songer à entrer dans une structure d’accueil médicalisée (EHPAD).

Partager cet article

Sur le même sujet