Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Marisol Touraine instaure un droit opposable à la retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/05/2015

0 commentaires
Face à des retraités des régions Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Languedoc-Roussillon confrontés à des retards importants dans le versement de leurs pensions, la ministre des affaires sociales, de la Santé et des droits des femmes a instauré un droit opposable à la retraite.

Dès novembre 2014, « l’attribution d’une aide non remboursable de 800 € à chaque retraité privé de ressources et le traitement prioritaire des dossiers en retard grâce au renforcement et à la réaffectation des moyens des Caisses d’assurance retraite (Carsat) concernées » ont été mis en place, indique le Ministère.
Mais pour éviter la reproduction de tels retards, Marsiol Touraine, sur la base de recommandations de l’Igas, a instauré le droit opposable à la retraite du régime général. Pour ce faire, le futur retraité doit avoir déposé un dossier complet 4 mois avant la date de son départ. Si ce délai n’est pas respecté, les Carsat verseront automatiquement un montant de retraite estimé à titre provisoire.

« Un décret sera présenté au Conseil d’administration de la Cnav pour traduire cet engagement » indique le Ministère.


Partager cet article

Sur le même sujet