Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Japon : La criminalité des personnes âgées dépasse celle des jeunes

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/07/2015

0 commentaires

En cause : la solitude et la pauvreté

La revue en ligne Slate​.fr, cite le Kyodo News Agency Report” qui relate que 23 000 Japonais de plus de 65 ans ont été interpellés dans les six premiers mois de 2015, contre 20 000 personnes âgées de 14 à 19 ans. C’est la première fois que les personnes âgées de plus de 65 ans dépassent les adolescents dans les statistiques de la criminalité depuis 1989, lorsque l’Agence de la police nationale du Japon a commencé à publier des données sur la criminalité liées à l’âge”

.

La criminalité des plus âgés augmente ainsi de 10% entre 2014 et 2015, alors qu’elle recule au niveau global dans le pays et notamment chez les plus jeunes.
Les estimations parlent de 40% de plus de 65 ans en 2060.

Parmi les explications à cette réalité : la dégradation des conditions sociales et l’augmentation des situations de solitude et de pauvreté.
Les faits divers se multiplient avec des personnes âgées qui choisissent de s’immoler.
Mais la majeure partie des délits restent de faible gravité. Ceux sont les vols dans les magasins qui sont les plus nombreux.

Les observateurs notent que beaucoup de japonais voient la prison comme une maison de retraite où ils pourront combattre la solitude qui les tue à petit feu. En commettant de petits délits, ils s’assurent quelques semaines ou mois emprisonnés, mais entourés.
Les prisons japonaises ont aménagé des espaces de gériatrie avec un personnel spécialement formé.

Les plus de 65 ans sont 26% des 127 millions de Japonais, ils seront 40% environ en 2060 (avec une population globale qui diminuera à 87 millions d’habitants). En 2025, deux personnes seront à charge” pour trois travailleurs.

Partager cet article

Sur le même sujet