Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Noyades : les aînés payent un lourd tribut

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/08/2015

0 commentaires
Les chiffres de l’Institut de veille sanitaire (InVS) à la date du 10 août montrent que les plus de 65 ans sont particulièrement concernés par le risque de noyade.

L’InVS indique que « entre le 1er juin et le 9 août 2015, 858 noyades suivies, soit d’un décès, soit d’une hospitalisation, ont été dénombrées en France métropolitaine et dans les DOM-TOM.
Elles se répartissent en :
- 761 noyades accidentelles, dont 261 décès (34 %)
- 77 noyades intentionnelles (suicide, tentative de suicide, agression), dont 51 décès
- 20 noyades d’origine inconnue, dont 17 décès. »

Les plus de 65 ans sont la tranche d’âge la plus touchée puisque 203 cas les concernent parmi les 761 noyades accidentelles. C’est aussi chez eux qu’elles sont les plus graves puisque pour 94 cas sur les 203, la noyade a été suivie du décès de la personne (et non pas seulement’ d’une hospitalisation).
Chez les plus de 65 ans, les noyades suivies de décès ont majoritairement lieu en mer, à moins de 300 m du rivage (44 cas contre 26 dans les piscines privées familiales).

Que faire en prévention ?

L’InVS souligne que « ces noyades accidentelles peuvent se produire suite à un malaise, une imprudence ou au fait de ne pas bien savoir nager » et recommande de se « baigner dans des zones surveillées et de rentrer progressivement dans l’eau, d’éviter les repas trop copieux ainsi que de boire de l’alcool avant et pendant la baignade, et d’apprendre à nager, ou de réapprendre à bien nager ».

Plus d’informations ici : http://​www​.invs​.sante​.fr/​f​r​/​D​o​s​s​i​e​r​s​-​t​h​e​m​a​t​i​q​u​e​s​/​M​a​l​a​d​i​e​s​-​c​h​r​o​n​i​q​u​e​s​-​e​t​-​t​r​a​u​m​a​t​i​s​m​e​s​/​T​r​a​u​m​a​t​i​s​m​e​s​/​A​c​c​i​d​e​n​t​s​/​N​o​yades

Partager cet article

Sur le même sujet