Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les feux de l'amour en maison de retraite : Interception sur France Inter

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 31/08/2015

0 commentaires

Un tabou difficile

Le magazine Interception sur France Inter s’est penché sur la sexualité au grand âge, notamment en maison de retraite.
Reportage dans des EHPAD Brestois mais aussi en Suisse où l’on peut faire appel à des assistants sexuels.

Comme le chante Bourvil : la tendresse est un besoin universel, intemporel et vital (on ne peut vivre sans).
Sans elle, on ne se sent pas vivre ni exister aux yeux de quelqu’un.
L’EHPAD Jacques Brel dans le Finistère a été primé par la Fondation de France pour sa réflexion et ses actions sur la sexualité des personnes accueillies : débats, groupes de paroles… La première chose que les résidents attendent est que le personnel Frappe avant d’entrer”.
Je suis tombée au mauvais moment” explique une soignante, la dame était à moitié nue. Je lui ai demandé pourquoi elle n’avait pas fermé sa porte à clé”.
NDLR : il est étonnant qu’il faille fermer sa porte à clé. Toquer et attendre la réponse n’est pas une évidence en EHPAD. C’est pourtant nécessaire pour garantir l’intimité (voir dernière interview d’une infirmière d’un EHPAD de Vendée)

On ne vit pas sans sexualité, elle est même indispensable à la bonne santé. Sachant qu’elle s’exprime différemment selon les personnes, leurs histoires de vie, les cultures, les milieux sociaux… Mais le désir n’a pas d’âge, c’est même le moteur de la vie.

Les professionnels sont confrontés à leurs propres représentations, leurs peurs, leurs tabous. Ils doivent aussi affronter les regards voire les interdictions des proches, des familles. Le syndicat intercommunal de Brest a formé le management et les salariés pour savoir être neutre, et refuser cette infantilisation des personnes âgées. Notre métier est d’accompagner le résident, pas de juger”, souligne le directeur.

Au CHU de Reims, la formation à l’intimité et à la sexualité a été renforcée. L
es échanges sur les cas cliniques réels et concrets apportent des pistes de réponses aux professionnels : quelles phrases, quel ton utiliser (pour ne pas culpabiliser); comment proposer à une personne qui se masturbe d’aller le faire dans sa chambre ; comment vérifier le consentement des personnes (et sinon savoir les protéger); quelles alertes (pancartes) proposer pour ne pas déranger”; comment proposer des vidéos à caractère sexuel (NDRL : voire un sex-toys cf. une situation dans la Vienne), voire un assistant sexuel (*).

Ce métier d’Assistant sexuel pour personnes en situation de handicap existe depuis des décennies en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suisse. La fille d’un résident suisse témoigne du fait que la question de la sexualité a toujours était abordée dans sa famille. En tant que gestionnaire des finances de son père, elle a accueilli sereinement sa demande de financer des prestations d’une assistante sexuelle.

En France, cette notion d’Assistant sexuel fait débat. Associée à la notion de prostitution, elle est rejetée par les pouvoirs publics en tant que soin”. Néanmoins, l’APAS, association pour la promotion de l’accompagnement sexuel, vient de former ses premières promotions d’assistants sexuels. Ils sont ciblés aujourd’hui vers les personnes handicapées. Un masseur formé s’est spécialisé dans l’approche tantrique (se connecter avec son énergie vitale). Il dit vouloir répondre à la détresse affective et sexuelle de ses patients. Il espère qu’un jour on saura parler avec plus de distance et d’apaisement de ce métier comme un autre”.

(*) NDLR Agevillage : sans oublier la taille des lits. Pas facile de se faire des câlins (voire plus) dans un lit de 90 cm de large !

Ecouter ce superbe magazine, sans tabou, Interception” du dimanche 30 août : les derniers feux de l’amour

Player — France Inter

image

Player — France Inter

France Inter une radio du Groupe Radio France. Le direct, les programmes, la rédaction…

Afficher sur www.…

Aperçu par Yahoo

Partager cet article

Sur le même sujet