Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une aide accordée aux migrants âgés pour choisir leur lieu de résidence

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/10/2015

0 commentaires
A partir du 1er janvier 2016, une aide sera accordée aux anciens travailleurs immigrés (appelés « chibanis ») résidant en foyer de travailleurs migrants, pour pouvoir se rapprocher de leur famille.

C’est Marisol Touraine qui a annoncé la mise en place de cette aide qui permettra aux anciens travailleurs immigrés d’effectuer des séjours de longue durée dans leur pays d’origine sans perdre leurs prestations. Ils sont actuellement lésés car touchent de très petites retraites, qui, même complétées par le minimum vieillesse, ne leur permettent pas d’effectuer des séjours de longue durée dans leur pays d’origine (le minimum vieillesse est en effet conditionné à une résidence de 6 mois par an en France au minimum).

Une prestation spécifique pouvant aller jusqu’à 550 euros par mois (selon leurs ressources) leur sera versée à partir de début 2016. Elle se substituera au minimum vieillesse et aux allocations logement.

Voici le décret paru au Journal officiel : Décret n° 2015 – 1239 du 6 octobre 2015 relatif à l’aide à la réinsertion familiale et sociale des anciens migrants dans leur pays d’origine et à la création d’un fonds de gestion


Partager cet article

Sur le même sujet