Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Sursis pour l'octogénaire qui a aidé sa femme à se suicider

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/11/2015

0 commentaires
Jean Mercier, 87 ans, vient d’être condamné à un an de prison avec sursis. Il avait aidé sa femme à mourir. Josanne, âgée de 83 ans, souffrait de douleurs chroniques et d’une longue dépression.

Le 22 septembre dernier, le parquet avait requis une peine minimum de trois ans de prison avec sursis à son encontre.

C’est une décision aberrante”, s’est insurgé son avocat Me Mickaël Boulay, pour qui le tribunal a créé artificiellement le délit de suicide assisté, qui n’existe pas, sous l’appellation de non-assistance à personne en danger”.

Avant l’audience du 22 septembre, Jean Mercier avait indiqué qu’il n’avait pas de regrets” et qu’il souhaitait même être condamné, tout en réclamant une loi digne de ce nom sur la fin de vie.

Partager cet article

Sur le même sujet