Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Des tarifs en maison de retraite selon les revenus ? Le Groupe SOS teste l'idée

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 07/12/2015

0 commentaires
Logo groupe sos Et si les tarifs des maisons de retraite s’échelonnaient selon les revenus des résidents ? Comme les crèches qui proposent la même qualité de service à tous les bambins avec des tarifs modulés selon les revenus des parents

.
Cette idée du président du groupe associatif SOS, Jean-Marie Borello commence à faire son chemin.

Aujourd’hui les maisons de retraite habilitées à l’aide sociale proposent le même tarif à tous les résidents même ceux qui ne relèvent pas de cette aide sociale (et c’est le cas pour près de 9 résidents sur 10 dans certains établissements du groupe SOS). Rappelons que l’aide sociale relève de l’obligation alimentaire.

En Moselle, le groupe associatif a négocié des tarifs différenciés. A côté du tarif aide sociale” (57,84 €) fixé par le conseil départemental, le groupe va proposer trois tarifs Hébergement” aux nouveaux arrivants :
- un tarif H1 Hors aide sociale à 59,74 € pour les personnes aux revenus inférieurs à 25 925 €,
- un tarif H2 de 62,24€ pour les revenus compris entre 25 925 € et 36 000 €,
- un tarif H3 de 64,74€ pour les personnes aux revenus supérieurs à 36 000 €.
Et même un tarif libre « Spécial », en fonction des chambres particulières de l’établissement, selon leur surface, leur localisation…

Cet assouplissement des tarifs des maisons de retraite habilitées à l’aide sociale va peut-être donner des idées à d’autres départements, qui vivent des tensions financières de plus en plus difficiles pour financer les budgets d’aide sociale.

Partager cet article

Sur le même sujet