Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Belgique : enquête sur les jeunes retraités - Des clichés tombent

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/12/2015

0 commentaires

Solitude, nouvelles technologies

Le groupe mutualiste belge Solidaris a mené une enquête auprès des jeunes retraités qui démonte de nombreux stéréotypes.

Non les retraités ne craignent pas tous la solitude.

Les trajectoires de vie sont de moins en moins linéaires et standardisés. Les parcours s’individualisent et la société a du mal à l’appréhender. Leur angoisse principale est de devenir une charge pour leurs proches”.

Une large majorité se sent encore utile à la collectivité. Ils regrettent le manque d’aménagement des conditions de travail qui leur aurait permis de rester plus longtemps dans la vie professionnelle.

Autre cliché qui tombe : Les jeunes retraités se sentent à l’aise avec les nouvelles technologies. Internet occupe une place importante dans leur emploi du temps (plus de 3 heures par jour).

Huit sur dix se sentent en bonne santé physique, pourtant deux tiers sont en surpoids et beaucoup d’entre eux ne l’avouent pas.

Ils expriment une défiance totale à l’égard du système économique et financier. Neuf sur dix estiment sur l’Etat et la Sécurité sociale vont les protéger de moins en moins”. Ils craignent des conditions de vie moins bonnes pour les générations à venir.

Solidaris recommande de renégocier le contrat entre les générations afin de répartir autrement les temps de travail, de formation et d’inactivité indemnisée sur l’ensemble de l’existence. L’enjeu est de reconfigurer les politiques sociales.

En savoir plus sur le Thermomètre Solidaris

Partager cet article

Sur le même sujet