Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Parkinson : le point sur les ruptures de médicaments

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 21/12/2015

0 commentaires
MédicamentsFace à la pénurie actuelle de certains médicaments, l’association France Parkinson a contacté l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour en savoir plus. Elle nous livre ses réponses.

Mantadix

: en rupture depuis le 12 mars 2014, il peut être remplacé par l’Amantadin AL, importé d’Allemagne par le laboratoire pour pallier le manque de Mantadix.

Ce dernier pourrait revenir sur le marché début 2016. Attention, l’Amantadin AL semble plus difficile à supporter.

Requip LP
: le retour à la normale est prévu pour le début de l’année prochaine. Dans l’intervalle, les génériques restent disponibles.

Artane : les dosages 2mg et 5mg ont bien été en rupture, mais les approvisionnements reprennent. 

Otrasel : ce médicament de sera plus commercialisé, et les dernières boîtes (date de péremption : avril 2017) sont en vente actuellement. Les patients peuvent consulter leur neurologue pour se faire prescrire un traitement de remplacement adapté.

Besoin d’informations complémentaires ? Le site de l’ANSM liste toutes les ruptures de stock signalées et les dates prévues de retour à la normale.

Partager cet article

Sur le même sujet