Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

APA, droit au répit pour les aidants : la loi d'adaptation de la société au vieillissement est entrée en vigueur

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/01/2016

0 commentaires
Enfin ! Après de nombreux reports, puis de nombreux aller-retours au Parlement, la loi d’adaptation de la société au vieillissement est entrée en vigueur le 1er janvier. Centrée sur le maintien à domicile, elle instaure notamment le droit au répit pour les proches aidants et la revalorisation de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie).

Des mesures jugées « intéressantes, mais pas suffisantes » par les petits frères des Pauvres.

Comme le souligne dans un communiqué Alain Villez, président de l’association, « Au final, nous sommes très loin de la grande loi d’orientation annoncée par Michèle Delaunay, qui devait permettre à la société française de relever le défi de la transition démographique.

Alors que la prévention de la perte d’autonomie est reconnue comme l’objectif prioritaire, les mesures prises ne se révèlent pas à la hauteur des besoins exprimés par un nombre croissant de personnes âgées souhaitant avant tout rester à leur domicile. »

Il salue néanmoins les avancées évoquées plus haut, ainsi que le financement potentiel par la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) de la formation et de l’encadrement des bénévoles dans le cadre de MONALISA, la mobilisation nationale contre l’isolement des âgés.


Partager cet article

Sur le même sujet